20 déc. 2015

"Fans de la vie impossible" de Kate Scelsa, un roman très orginal ;)

Hello tout le monde !

J'espère que vous allez bien et que vous patientez bien sagement le Père Noël au coin du feu avec un bon livre ;) Quoi ?!? Vous n'en avez pas ? Ne vous inquiétez pas, car je vais de suite vous présenter un magnifique livre que vous voudrez absolument après cette chronique... enfin, je croise les doigts ^^



So,  comme le titre l'indique, je vais aujourd'hui vous parler de "Fans de la vie impossible" de Kate Scelsa, qui est un roman que j'ai fini cet après-midi et que j'ai dévoré ce week-end. C'est un partenariat avec la maison d'éditions Gallimard Jeunesse que je remercie chaleureusement.



FICHE DE RENSEIGNEMENTS :

Auteur : Kate Scelsa 
Nombre de pages : 365 
Editions : Gallimard Jeunesse
Collection  Scripto 
Prix : 15 € (à confirmer)
Parution le 25 février 2016
-Partenariat-

RÉSUMÉ

Trois adolescents en perte de repères : Amour, Amitié, Tentations.... Un 1er roman young adult affranchi, brulant, profond. 
Mira tente de faire croire qu'elle peut fonctionner comme un être humain normalement constitué, dans ce nouveau lycée, et pas comme une fille incapable de quitter son lit pendant des jours. 
Jeremy est le passionné d'art terriblement timide, qui s'isole depuis l’incident qui a ruiné sa dernière année scolaire. 
Sebby, le meilleur ami gay de Mira, vit en famille d'accueil. Lumineux et charismatique, il s'est construit avec elle un univers de rituels magiques et d'escapades secrètes destiné a réparer les brisures de leurs vies. 
Ensemble, ils tentent de sublimer une vie dont ils ne perçoivent que la dureté. Mais les tentations destructives sont la. S'aimer suffira-t-il a les sauver ? Un trio follement attachant et déterminé malgré tout a vivre pour le meilleur, pour l'impossible.


MON AVIS 

Merci à Gallimard pour leur confiance ! 

Si vous êtes malins, vous avez pu deviner que j'ai franchement adoré ce livre ^^ J'ai trouvé que sa construction narrative le démarquait des autres romans que j'ai pu lire ultérieurement, et cela va marquer les esprits, selon moi. J'ai trouvé que cela apportait une touche originale et très dynamique au récit, j'ai vraiment apprécié ! 
En plus de cela, l'auteur a une plume incroyable, sensible et percutante, qui nous touche instantanément ! Pour un premier roman, c'est remarquable !

Les personnages sont forts attachants car très imparfaits, originaux, touchants et passionnants à découvrir. J'ai adoré suivre leur évolution, tant personnelle que collective. J'ai particulièrement été émue par le personnage de Jeremy, passionné d'art et très timide. Mais pour tout vous dire, je n'ai pas préféré un protagoniste plus que l'autre car ils m'ont chacun touché avec leur histoire et leur mentalité. Leur vie m'a vraiment bouleversée, surtout celle de Sebby ... 

C'est un roman qui tient ses thème principaux, la différence, l'homosexualité, la dépression, l'amitié, tout le long et qui les mets vraiment en avant. Je pense que ce bouquin va en bouleverser plus d'un et les lecteurs vont prendre conscience qu'être différent, c'est pas si terrible et c'est même... bien. Il faut accepter chacun tel qu'il est. Ce roman va briser les préjugés, l'homophobie particulièrement. 

J'ai trouvé important d'écrire sur ses sujets là, surtout pour l'auteur, qui sait de quoi elle parle, car elle est elle-même lesbienne. En France, malgré les nombreuses lois qui sont passées afin que le homosexuels soient considérés comme des personnes comme tout le monde, ce sujet est encore tabou, tout comme la dépression ou l'exclusion, qui sont d'autres sujets abordés. 


Malgré tout, le ton n'est pas pour autant triste, il y a un même un certain humour, qualité très appréciable, car cela créait un équilibre entre la narration/les dialogues au ton léger et les sujets sérieux. 


"L'endroit idéal pour enterrer une cruche d'or, dit Sebastian. J'aimerais enterrer un objet précieux dans chaque lieu où j'ai connu un instant de bonheur, et puis, devenu vieux, laid et misérable, je reviendrais déterrer l'objet et réveiller le souvenir."
Retour à Brideshead, Evelyn Waugh

"L'amour se souvient des lieux qu'il a touchés"

"J'observe ma toile. Les bords pourraient être un peu plus soignés : il y a des fils qui pendent. Je ramasse à nouveau le tube bleu céleste, dévisse le couvercle, et presse pour tracer une ligne de peinture parfaite sur la palette. J'ai envie de la laisse comme ça. Merveilleuse, dans son potentiel. Dès que je l'appliquerai sur la toile, je serai responsable de ce qu'elle adviendra, des imperfections inévitables qui naîtront. Mon monde a toujours été semblable à cette couleur sur la palette. Cette peinture est un observateur passif. Mais à présent, elle veut devenir autre chose. Ce qui me terrifie. "



J'espère que cette chronique vous aura plu, dites-moi par commentaire ;)


Thousand kisses, 
Enjoy 
































4 commentaires:

  1. Je l'ai aussi reçu, j'ai hâte de le lire vu que c'est typiquement le genre de livres que j'adore :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira ;) Hâte de voir ton avis :D
      Thousand kisses,
      Enjoy

      Supprimer
  2. Je l'ai reçu également. Je ne veux pas me spoiler donc je ne lis pas ta chronique tout de suite mais ta note me donne envie de le lire au plus vite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci 😘
      Bonne lecture à toi, alors ^^J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi, voire plus ! Hâte de voir ton avis 😀
      Bisous

      Supprimer

Deviens acteur du blog en postant ton commentaire !

Moment de partage summer 2016 🌴🌵🌸🌞

Hello tout le monde !  J'espère que vous allez tous très bien et que vous profitez bien de vos vacances ! Eh oui, la rentrée app...